on se souvient tous de ce qu'on faisait le 11 septembre 2001.

on se souviendra (peut-être) tous de ce qu'on faisait quand on a appris la mort de michael jackson (pour ma part, je cuvais tranquillement dans mon lit pendant que l'homme faisait la vaisselle, suite à une soirée pas mal arrosée avec des potes)

moi, je me souviens aussi de quand j'ai mangé mon dernier bolino. c'était en février 1999, j'étais étudiante, j'étais malade en permanence, je ne pouvais plus rien avaler, enfin presque. il y a eu la semaine "fromage" puisqu'il n'y avait que le fromage qui passait. jusqu'à ce que non, le fromage non plus. il y a eu les semaines "yaourt à la pomme verte". et les semaines "bolino". jusqu'à un certain bolino "spaghettis bolognaise" (une bonne blague, ça). je revois encore la fourchette plantée dedans et moi devant, passant une bonne heure à essayer d'avaler une bouchée.

pour moi, c'était la fin des bolino.

et puis là, tiens, j'ai voulu re-gouter. j'avoue que j'ai assumé moyen au boulot et que je me suis planquée.

verdict ? bof. c'est toujours pas bon, mais c'est pas immangeable non plus.

je sens que ce billet risque de changer la face du monde, mais j'assume.

SP_A0410

SP_A0411

SP_A0412

SP_A0413